Quang Ninh rouvre ses portes aux touristes
07/11/2021 09:45
À la mi-octobre, Quang Ninh est passée à plus de 100 jours sans enregistrer aucun nouveau cas d’infection au coronavirus. Pas étonnant donc que cette province ait commencé à reprendre ses activités touristiques.

>>Le gouvernement accepte une feuille de route pour une réouverture pilote au tourisme international
>>Quang Ninh lance des activités culturelles pour stimuler le tourisme

Un coin de la baie de Ha Long, dans la province de Quang Ninh (Nord).

Quang Ninh (Nord) constitue l’une des rares localités ayant comptabilisé un nombre modeste de cas de COVID-19 lors de la 4e vague épidémique qui a sévi dans l’ensemble du pays. Une partie de la production multisectorielle et certaines activités y ont redémarré pour revenir à la normale, dont le tourisme, un des piliers de l’économie locale.

Quang Ninh est un des hauts lieux du tourisme du pays mais depuis plusieurs mois, ce secteur florissant est resté gelé à cause de l’épidémie de COVID-19. De nombreuses entreprises touristiques ont même frôlé la faillite, faute de recettes.

Selon les données du Comité populaire de Quang Ninh, au cours des neufs premiers mois de l’année, le nombre de visiteurs est estimé à 2,584 millions, soit une baisse de 56,1% en glissement annuel. Les recettes touristiques ont atteint plus de 5.000 milliards de dôngs, soit 60% de moins par rapport à l’année précédente. La province comptait en 2020 plus de 2.000 établissements de séjour et des milliers de travailleurs. Mais la plupart ont dû fermer leurs portes et/ou congédier leurs employés…

Avant l’apparition de l’épidémie fin 2019, Quang Ninh recensait 63.000 travailleurs dans le secteur du tourisme. Mais en juin 2021, ce chiffre a drastiquement chuté à 26.200. L’économie locale a gravement été impactée par le COVID-19. Face aux innombrables difficultés, la province s’est fixée comme objectif de relancer rapidement son tourisme d’ici la fin d’année.

Elle cible au 4e trimestre de 1,9 à 2 millions de voyageurs pour des recettes de 4.000 à 4.500 milliards de dôngs.

Pour atteindre cet objectif, Quang Ninh a décidé de mettre en œuvre une série de mesures. Elle autorise notamment, depuis octobre, l’accueil des visiteurs domestiques au sein de ses sites touristiques.

Au 4e trimestre, la province organisera 50 événements et activités pour promouvoir le tourisme tels que le Carnaval hivernal 2021 ou encore la réouverture de lignes de ferry reliant Tuân Châu - Cát Bà et Lan Ha - Cát Bà - Ha Long, entre autres.

Le président du Comité populaire provincial, Nguyên Tuong Van, fait savoir que le développement du tourisme doit naturellement être basé sur les règlementations de prévention et de lutte contre l’épidémie.

Pour un beau redémarrage

Dans un site touristique de Quang Ninh (Nord).

Quang Ninh est aussi la première province du pays à avoir administré la première dose de vaccin contre le COVID-19 à tous ses habitants. Elle espère ainsi se maintenir en "zone verte" pour restaurer progressivement son industrie du tourisme.

Au port de Tuân Châu, embarcadère principal pour visiter la baie de Ha Long, toutes les conditions pour accueillir les voyageurs nationaux sont remplies. Les opérateurs touristiques ont préparé avec minutie la reprise, que ce soit en termes de conditions d’installation, de ressources humaines, de plans de contrôle de la sécurité ou de prévention de l’épidémie. Pour assurer la sécurité collective, les restaurants, hôtels et bateaux de croisière ne pourront travailler dans un premier temps qu’à 50% de leurs capacités.

Le complexe Sun World Halong a rouvert ses portes aux touristes depuis le 9 octobre. Tous les employés de ce parc d’attractions sont doublement vaccinés et ont été formés à la prévention et au contrôle de l’épidémie. Ils sont donc prêts à faire face à toutes les situations possibles.

Trân Van Minh, directeur du complexe Sun World Halong, a déclaré : "Lorsque la province a décidé de rouvrir les services aux touristes nationaux, nous avons mis en place des mesures pour assurer la sécurité sanitaire dans les chambres, conformément aux réglementations du gouvernement, de la province et du ministère de la Santé. En parallèle, nous avons élaboré activement un plan pour être prêts à accueillir les voyageurs venant de l’extérieur de Quang Ninh d’ici la fin de l’année conformément à la feuille de route de la province".

Le vice-président du Comité populaire de la ville de Uông Bi, Nguyên Van Thanh, informe : "Nous mettons en œuvre la politique de la province et autorisons à nouveau les zones touristiques à accueillir des visiteurs. Nous avons ordonné à tous les acteurs économiques de mettre en œuvre de toute urgence les tâches consistant à assurer une sécurité absolue, notamment l’application stricte des mesures préventives, le contrôle des visiteurs via le code QR ainsi que l’élaboration d’un plan de lutte contre l’épidémie. Nous nous mettons aussi à embellir les routes de pèlerinage et les panneaux de signalisation sur les reliques et sites pittoresques de Yên Tu, ceci afin  de présenter une zone d’accueil sûre aux visiteurs".

Il est prévu qu’au cours des derniers mois de l’année, Quang Ninh puisse accueillir des touristes venus d’autres provinces et villes, en se concentrant sur les localités du Nord, classées en "zone verte". Ces voyageurs devront répondre à l’exigence de la double vaccination et d’un test RT-PCR négatif de moins de 48 heures.

Texte et photos : My Anh - Thu Huong/VNA/CVN