Thua Thiên-Huê
Restauration du palais Thai Hoà à Huê
24/11/2021 17:56
Le Centre de conservation des monuments de Huê a démarré le projet de restauration du palais Thai Hoà (Harmonie suprême) situé dans l’ancienne Cité impériale de Huê, province de Thua Thiên-Huê (Centre), avec un capital de près de 129 milliards de dôngs (5,6 millions d'USD). Selon les prévisions, ces travaux seront achevés fin août 2025.

>>Thua Thiên-Huê prépare un projet de restauration du palais de Thai Hoà
>>Préserver les monuments historiques de Huê
 

Entrée du palais de Thai Hoà à Huê (Centre).
Photo : VNA/CVN


Selon le directeur du Centre de conservation des monuments de Huê, Hoàng Viêt Trung, le palais Thai Hoà est une œuvre architecturale typique des monuments de Huê, qui a été préservée intacte jusqu'à présent. En particulier, les œuvres de poésie et de littérature conservées dans le palais Thai Hoà ont été reconnues par l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) comme patrimoine documentaire du Programme Mémoire du monde en Asie-Pacifique.

Le palais Thai Hoà a été construit en 1805 sous le règne de Gia Long. À l’époque, cet ouvrage était situé à environ 45 m au nord-ouest de sa position actuelle. En mars 1833, lors d’une nouvelle planification du système architectural de la Citadelle, le roi Minh Mang déplaça ce palais vers le sud, et le reconstruisit encore plus grand et plus beau.

Construit sur une superficie de 1.360 m², le palais intègre deux parties principales : une centrale, comprenant cinq pièces et deux appentis et une autre  partie attenante comprenant sept pièces et deux appentis. Deux maisons sont reliées par un toit en forme de coquille de crabe, recouvert de tuiles émaillées jaunes. L'ensemble du système de charpente est en bois de fer naturel et compte pas moins de 80 colonnes décorées de dragons dorés. Ces dragons sont le symbole de la monarchie, c’est pour cela qu’ils apparaissent à de nombreux endroits : sur les colonnes, mais aussi sur le toit, sur les marches et sur le trône.

Le palais est l'un des meilleurs exemples de monuments anciens qui reflètent les ornements typiques de la ville de Huê. C'est aussi le plus grand et le plus majestueux du système impérial de l'architecture impériale de Huê.

Le palais Thai Hoà est le monument le plus important de l'ancienne cité impériale de Huê où se déroulèrent des évènements importants sous la dynastie des Nguyên, dont la cérémonie de grande audience mensuelle, la cérémonie du couronnement, l'anniversaire royal…

Parmi les dizaines d’édifices de l'ancienne cité impériale de Huê, le palais de Thai Hoà est sans doute le plus majestueux. Il est considéré comme le "cœur" de la citadelle, non seulement en raison de son emplacement et de son architecture, mais aussi parce qu'il abrite le trône du roi, un des symboles de la puissance de la dynastie féodale.

Le palais Thai Hoà compte 242 panneaux où sont gravés des poèmes dorés, dont trois dans la salle principale. Ils sont considérés comme la déclaration des rois de la dynastie des Nguyên sur la souveraineté, l’édification et la défense du pays.

Après plus de 200 ans d'existence, l'ouvrage s'est gravement détérioré et nécessite d’une urgente restauration.


VNA/CVN