Ski alpin : le parallèle de Lech/Zürs boudé par nombreuses têtes d'affiche
13/11/2021 19:12
Les courses parallèles de Lech/Zürs (Autriche), deuxième étape de la Coupe du monde de ski alpin disputée samedi 13 novembre et dimanche 14 novembre, font face à une pluie de forfaits parmi les meilleurs skieurs et skieuses du monde, entre blessures et désaveu pour un format critiqué.

>>Ski alpin : Pinturault contre les "Marco", les principaux favoris pour le gros globe
>>Ski alpin : Mayer complète sa collection à Bormio

Alexis Pinturault (droite) remporte sur le fil le slalom parallèle de Lech, en Autriche, devant le Norvégien Henrik Kristoffersen.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Il n'y a plus de tableau chez les femmes, et juste un peu plus de monde chez les hommes", a noté le tenant du gros globe Alexis Pinturault. Chez les femmes, c'est une hécatombe avec la présence de seulement trois des dix meilleures skieuses de la saison dernière. Les trois dernières vainqueures du classement général, la Slovaque Petra Vlhova, l'Italienne Federica Brignone et l'Américaine Mikaela Shiffrin sont notamment absentes.

Shiffrin préfère rester une semaine de plus à la maison dans le Colorado, alors que Brignone a déjà fait savoir tout le mal qu'elle pensait de ce format de course lors des Mondiaux de Cortina d'Ampezzo en février. Le parallèle (un duel entre deux skieurs sur deux tracés en miroir) est régulièrement critiqué par les sportifs et donne parfois lieu à des situations grotesques, malgré l'introduction des matches aller-retour pour limiter l'impact de l'inéquité entre les deux tracés, l'un étant fatalement un peu plus rapide que l'autre.

Chez les hommes, Alexis Pinturault sera bien présent, il avait remporté la course l'hiver dernier. "Pour moi qui vise le classement général c'est un passage obligé, j'en ai besoin, d'autant plus en tant que technicien. Par contre je ne peux pas avoir de grosses attentes, il y a souvent beaucoup de surprises, à moi de me faire plaisir", a expliqué le Français.

Malgré leur besoin de points, deux de ses principaux concurrents pour le gros globe, le Suisse Marco Odermatt et le Norvégien Aleksander Aamodt Kilde, font l'impasse pour se concentrer sur les courses de vitesse qui débutent dans deux semaines à Lake Louise au Canada. Les Autrichiens Marco Schwarz (cheville) et Roland Leitinger (genou, fin de saison) sont blessés, ainsi que le champion du monde français de la discipline Mathieu Faivre, prudent après une entorse à la cheville gauche.

"J'aborde ce weekend plutôt +tranquilou+, a indiqué pour sa part Clément Noël. Je n'ai pas de vrai objectif sur cette discipline, j'y vais pour faire au mieux. C'est aussi la seule course parallèle de l'année avant le Team event des Jeux olympiques (course parallèle par équipe mixte)", a fait remarquer le spécialiste du slalom.

AFP/VNA/CVN