S'orienter vers l'agriculture verte et durable
19/01/2022 11:57
L'agriculture est un atout et une base durable du pays. Le projet de Stratégie pour un développement agricole et rural durable pour la période 2021-2030, avec vision pour 2050 vise à développer l'agriculture sur des bases écologiques et durables, et à faire du Vietnam un producteur et fournisseur d'aliments "transparent - responsable - durable".

>>L’agriculture durable et la sécurité alimentaire - une des priorités dans la coopération au sein de l’APEC
>>Le Vietnam demande des efforts conjoints pour développer une agriculture durable

Récolte du riz dans la province de Tiên Giang (delta du Mékong). 
Photo: VNA/CVN

Les marchés de consommation nationaux et internationaux évoluent fortement avec les exigences de plus en plus élevées en matière de normes de qualité, de responsabilité sociale, d'environnement et de consommation verte.

Selon Trân Cong Thang, directeur de l'Institut des politiques et des stratégies pour le développement agricole et rural, il s'agit des défis majeurs qui nécessitent des changements dans le secteur agricole, mais créent également des opportunités. Par conséquent, la Stratégie a besoin de nouvelles perspectives, d'orientations et d'actions spécifiques pour le développement agricole et rural afin de restaurer l'élan de croissance du secteur agricole et de bien exploiter les nouvelles opportunités.

Selon Nguyên Dô Anh Tuân, directeur du Département de la coopération internationale du ministère de l'Agriculture et du Développement rural, pour construire avec succès une agriculture écologique, le Vietnam doit utiliser les sous-produits des déchets pour réduire la pollution et les émissions, créant plus de valeurs et d'emplois, ainsi des zones rurales modernes et dynamiques.

Poursuivant le développement de l'agriculture ainsi que le respect des engagements pris par le Vietnam lors de la COP26, la nouvelle stratégie amènera l'agriculture vers l'écologie en intégrant les valeurs économiques, sociales et environnementales, a déclaré Cao Duc Phat, ancien chef adjoint de la Commission centrale de l'économie.

Le ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Lê Minh Hoan, a souligné que le processus de transformation des modèles de croissance dans l'agriculture impose certaines exigences en matière d'accessibilité et de niveau d'application des réalisations scientifiques et techniques avancées. Le secteur agricole devra tirer le meilleur parti des ressources existantes pour apporter de nouvelles valeurs à des choses qui ne semblent pas avoir beaucoup de valeur.

L'agriculture circulaire et l'agriculture biologique privilégieront l'agriculture verte. Les produits agricoles vietnamiens devront garantir leur qualité et avoir des écolabels, a espéré le ministre Lê Minh Hoan.

VNA/CVN