Un professeur indien impressionné par les réalisations économiques du Vietnam
09/02/2021 22:13
Le site web moderndiplomacy.eu a récemment publié un article du professeur Pankaj Jha à la Jindal School of International Affairs - O.P. Jindal Global University, en Inde, évaluant les réalisations économiques du Vietnam ces dernières années.

>>Un chercheur indien confiant en l'avenir du Vietnam post-COVID
>>Le Vietnam suivra la trajectoire des précédents "Tigres asiatiques"
>>Les réalisations économiques du Vietnam impressionnent la presse russe


Un héliostat de la centrale solaire de Da Mi, dans la province de Binh Thuân (Centre).
Photo : Ngoc Hà/VNA/CVN

Dans son article, le professeur Pankaj Jha a indiqué qu’avant le XIIIe Congrès national du Parti communiste du Vietnam (PCV), pendant la période 2016-2020, l'économie vietnamienne s'était remarquablement bien comportée.

Cela comprend une croissance économique de 6,2% en 2016, dans laquelle la production industrielle et la construction étaient deux secteurs qui ont affiché une croissance de 7,6%, a-t-il rappelé, ajoutant que la tendance s’était poursuivie pendant les cinq années suivantes.

Le professeur indien a indiqué que le PIB vietnamien pourrait atteindre une croissance de 6,7%, tandis que le taux d'inflation resterait stable à 3,8%.

Le Produit intérieur brut (PIB) du pays est passé de 200 milliards d'USD à 300 milliards d'USD en 2020, tandis que le PIB par habitant, qui était d'environ 2.100 USD en 2016, atteint désormais près de 2.700 USD. Cela signifie une augmentation de près de 33% à la fois en termes de croissance du PIB et de revenu par habitant, a-t-il ajouté.

Production textile dans la province de Phu Tho.
Photo : Vu Sinh/VNA/CVN

En 2019, près de trois ans de mise en oeuvre de la campagne de lutte contre la corruption, le Vietnam a connu une forte demande intérieure et une production accélérée orientée vers l'exportation. Incidemment, le monde a connu des tendances de récession au cours de la période allant de 2016 à 2019, le Vietnam était l'une des exceptions, a-t-il précisé.

Le professeur Pankaj Jha a conclu que l’approche visionnaire du Parti communiste du Vietnam montrait que le Parti tenait à faire du Vietnam un pays à revenu intermédiaire et une puissance moyenne en Asie du Sud-Est.

VNA/CVN