Une musique désormais connue largement par l’humanité
25/01/2020 11:30
Forme d’art traditionnel combinant le chant et la danse, le then est depuis longtemps une activité à la fois religieuse et culturelle des ethnies Tày, Nùng et Thái des régions montagneuses du Nord du Vietnam.

>>Le then, passerelle entre le Ciel et la Terre
>>Promouvoir le then dans la vie contemporaine

Les mélodies douces et chaleureuses du then, qui se mêlent aux sons limpides du dàn tinh (luth à deux ou trois cordes), résonnent dans l’immensité des forêts et des montagnes. Cette musique vocale est un chant divin que les génies auraient appris au commun des mortels. C’est comme une narration qui raconte les voyages au Ciel pour demander aux divinités chance et bonheur sur Terre, s’attirer la paix, de bonnes récoltes ou pour invoquer les esprits.

Pratiqué lors des fêtes, obsèques, mariages ou événements importants, le then est indispensable de la vie culturelle et spirituelle de ces ethnies minoritaires. La musique joue un rôle essentiel avec comme instrument prédominant le dàn tính dont la caisse de résonance taillée dans l’écorce d’une calebasse est recouverte de bois mince et munie d’un long manche. Le chant, très harmonieux, fascine les participants aux cérémonies, surtout les femmes.

Texte : Linh Thao/CVN
Photos : VNA/CVN