Une soirée en l'honneur de la femme, la poésie et la Francophonie à Paris
27/03/2022 17:10
À l’occasion de la journée de la femme (8 mars) et de la Francophonie (20 mars), un dîner musical, suivi d'une soirée dansante, a été organisée le 26 mars à Paris pour promouvoir la femme, la poésie et la Francophonie. Il s'agit de l'initiative du Lion Club Paris-Sologne, en coordination avec les associations Aurore, Interface Francophonie et Vicaris, entre autres.

>>La Journée internationale de la Francophonie 2022 fêtée à Hanoï
>>Le Vietnam participe à une Semaine du film francophone au Chili

Les organisateurs présentent les objectifs de la soirée.

Selon le président du Lion Club Paris-Sologne, Gérard Moïse, l’objectif du dîner musical et de la soirée dansante est de rendre hommage à la femme et à la Francophonie à travers la poésie et soutenir financièrement les associations en aide à l’éducation des enfants vietnamiens ainsi que la maison de la Francophonie à Dà Lat, dans les hauts plateaux du Centre au Vietnam.

"Le Vietnam est le plus grand centre francophone en Asie du Sud-Est. Avec la communauté vietnamienne en France, au Canada et en Europe, nous comptons, à l’heure actuelle, plus de 2 millions de Vietnamiens qui parlent le français. Nous voulons donc aider à développer le mouvement francophone au Vietnam, afin que ce pays puisse utiliser le français comme un outil de communication sur le plan diplomatique et géopolitique, développer la Francophonie en Indochine et renforcer la position du Vietnam dans la région et dans le monde", a expliqué Jacques Nguyên Thai Son, représentant d’Interface Francophonie.

Fort impressionné du VIIe Sommet de la Francophonie à Hanoï, en 1997, il a souhaité que le Vietnam puisse accueillir pour la deuxième fois cette plus grande rencontre de la communauté francophone internationale, dans le temps à venir.

Une jeune fille présente sa poésie sur la base de la musique folklorique vietnamienne.

Très attaché à la Francophonie, Claude Vartan, un participant à cette soirée a confié : "C’est ma langue maternelle, le français. C’est avec l’amour de la langue et de la culture française que je suis heureux de voir qu’il y a de plus en plus de francophones dans le monde et que la Francophonie reprend force et vigueur au Vietnam mais aussi dans d’autres pays en Afrique".

Cet homme français est aussi un amoureux du Vietnam. Il s’est dit "impressionné" de son premier voyage dans ce pays lointain, il y a de cela sept ans. Seul avec un sac à dos, il était "heureux de partir de Hanoï jusqu’à Saïgon en faisant plusieurs étapes". "C’est un pays merveilleux et la population m’a accueilli avec une chaleur surprenante", a-t-il partagé.

Un professeur venant de l'Institut national des langues et civilisations orientales en (INALCO) présente sa poésie en vietnamien et en français.

Un professeur venant de l'Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO) a même présenté une poésie de sa création en vietnamien et en français.

En effet, dans le cadre de la soirée, les participants ont pu écouter des poèmes différents en vietnamien et en français sur les thèmes de l’amour, la nature, la femme, et aussi le Vietnam.

Un programme de musique folklorique interprété par les membres de la troupe Tiêng To Dông ont également invité les spectateurs à se détendre au rythme de mélodies riches en identité traditionnelle vietnamienne.

Texte et photos : Thu Hà - Nguyên Tuyên/CVN