COVID-19
Vaccination à domicile pour les groupes à haut risque et vulnérables
14/01/2022 13:05
À Hanoï, la vaccination contre le COVID-19 continue de s'accélérer, en accordant une attention particulière aux personnes âgées ou souffrant de maladies sous-jacentes.

>>COVID-19 : le total s’établit à plus de 1,97 million de cas
>>Le directeur régional de l’OMS pour le Pacifique occidental se rend à Yên Bai
>>Hô Chi Minh-Ville veille aux traitements post-COVID-19

Vaccination à domicile dans l'arrondissement de Hoàn Kiêm (Hanoï).
Photo : MinhQuyêt/VNA/CVN

De nombreuses localités ont envoyé des équipes médicales pour injecter à leur domicile des vaccins aux personnes âgées qui ne peuvent se rendre dans les sites de vaccination.

Avant l'injection, les personnes âgées reçoivent un bilan de santé, des conseils sur la vaccination et des instructions sur la façon de surveiller leur santé après la vaccination.

Les autorités de Quang Ninh (Nord) ont demandé au secteur provincial de la santé de mener la vaccination à domicile pour les groupes à haut risque et vulnérables, et d’achever la vaccination de la 3e dose  pour les personnes âgées de 18 ans et plus avant le 17 janvier.

Elles ont également demandé d’examiner la vaccination chez des personnes âgées de 12 ans et plus qui sont désignées pour s'injecter mais n'ont pas encore injectés.

Les secrétaires des Comités du Parti et présidents des Comités populaires des districts et communes, le directeur du Service de la santé, les chefs des établissements de santé locaux seront tenus  responsables si le nombre de personnes hospitalisées et de décès augmente en raison d'un retard dans la vaccination.

VNA/CVN